Dauphine Raisin

Dauphine aime les couleurs des Nabis et la peinture de Delvaux, L’écume des jours de Boris Vian, Malpertuis de Jean Ray et Jettatura de Théophile Gauthier. Ce goût du songe imprègne ses créations, fantaisies naïves et colorées où savants, sirènes, archers et trépassés s’agitent telles des marionnettes à la fenêtre de son imaginaire. Et si, enfant, ses projets romanesques ne dépassaient jamais le stade de la couverture à illustrer, elle a depuis trouvé la joie de conter en images et planche sur un premier projet d’album.

DAUPHINE RAISIN

Illustration